Nouvelles

LA FONDATION MIRIAM RÉORGANISE SES PROGRAMMES

LA FONDATION MIRIAM RÉORGANISE SES PROGRAMMES

LA FONDATION MIRIAM RÉORGANISE SES PROGRAMMES EN VUE D’OFFRIR DES SERVICES D’INTERVENTION PRÉCOCE AMÉLIORÉS ET PLUS SOUPLES

« Samuel apprend à son propre rythme dans un environnement stimulant adapté à ses besoins particuliers, et il a fait des progrès considérables au cours des deux derniers mois. Mon rêve serait que tous les enfants présentant un retard global du développement ou un trouble du spectre de l’autisme puissent bénéficier d’un tel environnement. »

–        Chrystal Healy (mère de Samuel), avril 2019

 LA FONDATION MIRIAM RÉORGANISE SES PROGRAMMES EN VUE D’OFFRIR DES

SERVICES D’INTERVENTION PRÉCOCE AMÉLIORÉS ET PLUS SOUPLES

Montréal (Québec) – 13 décembre 2019 – La Fondation Miriam a annoncé aujourd’hui qu’elle simplifiera la structure globale de ses programmes d’intervention précoce afin que les parents puissent comprendre plus facilement les services offerts et disposer d’un menu d’options plus souple pour leurs enfants.

En s’appuyant sur les principes de l’analyse appliquée du comportement (AAC) et de la psychologie du développement, la Fondation Miriam crée deux volets d’intervention à l’enseigne de sa nouvelle division Évaluation Intervention : le premier reposant sur l’analyse du comportement verbal-AAC et le deuxième, sur le modèle d’intervention précoce de Denver (Start Denver Model – ESDM).

« Depuis près de 60 ans, la Fondation Miriam répond aux besoins des enfants et des adultes présentant un trouble du spectre de l’autisme, une déficience intellectuelle ou un retard du développement, ainsi qu’aux besoins de leur famille, a affirmé M. Warren Greenstone, président-directeur général de la Fondation Miriam. Au fil des ans, nos services ont évolué de manière à permettre à nos clients et à leur famille de bénéficier des meilleures pratiques et des dernières avancées de la recherche. »

L’analyse du comportement verbal, qui repose sur les principes de l’analyse appliquée du comportement (AAC), est utilisée pour favoriser l’apprentissage des compétences linguistiques. Les jeunes apprennent que les mots peuvent les aider à obtenir les objets ou les résultats qu’ils souhaitent obtenir. Par ailleurs, le modèle d’intervention précoce de Denver (Start Denver Model – ESDM), en s’appuyant sur les principes de l’analyse appliquée du comportement et de la psychologie du développement, amène les parents et les thérapeutes à utiliser le jeu et des activités communes pour forger des relations positives et amusantes avec l’enfant, l’encourageant ainsi à améliorer ses habiletés sur les plans du langage et de la communication ainsi que ses compétences sociales, cognitives et adaptatives.

À la question de savoir ce que cela signifiera dans la pratique, Mme Nadia Abouzeid, directrice clinique et de la recherche à la Fondation, répond ceci : « Les programmes actuels du Centre Gold (Abili-T, Abili- +, TSA Montréal et Trampoline) seront regroupés dans l’un ou l’autre des deux nouveaux volets. Les noms vont changer, mais la qualité restera la même. En redéfinissant nos programmes pour qu’ils s’inscrivent dans un modèle clinique plus compréhensible, nous nous assurons que nos clients suivent les thérapies dont ils ont besoin pour atteindre leurs objectifs développementaux et comportementaux personnels. »

La Fondation Miriam a également assoupli sa structure tarifaire pour permettre aux parents d’avoir une plus grande latitude dans le choix du menu de services qui convient à leur enfant.

-30-

Personne-ressource

Erin Matheson
Fondation Miriam
514-345-1300 (poste 132); [email protected]

Partagez cette nouvelle!


Retour à la liste